Défense de la langue française en anglais…

Encore une fois j'ai voulu marquer mon désaccord en m'abstenant sur deux délibérations officielles, contenant des expressions en anglais, concernant des subventions accordées à des formations . Un élu m'a rejoint dans mon vote.

AAlain Bexon speaks english
Essor Savoyard, 5 octobre 2017

Conseil de communauté du Grand Annecy 28 septembre 2017

J’ai donc répété que vouloir promouvoir à l’international l’économie française en faisant, avant toute chose, la promotion d’une langue étrangère est contre-productif. Certes l’apprentissage des langues étrangères est une très bonne chose. Mais dénaturer coûte que coûte la langue française au profit d’un sabir anglo-français dans un institut universitaire est proprement ridicule.

Quel est l’intérêt d’intituler en anglais ces formations ? On peut dire tout simplement que l’apprentissage de l’anglais sera une priorité de ces formations.

Extrait d’une délibération : « […]Dans la continuité, OSV et l’IUT d’Annecy mettent en place pour la rentrée 2017 la Licence Professionnelle « Sports Design & Communication » destinée à former des managers Go-to-Market pour l’industrie des sports outdoor,[…] » on peut dire sports extérieurs…

Pour me faire comprendre par les promoteurs de la langue anglaise ou plutôt de ce sabir mi-français, mi-anglais, j’ai choisi de faire une déclaration en anglais…:

« As a defender of the French language all around the world including France, I have therefore chosen, as usual, to abstain from voting these two deliberations ».

Ordre du jour(1).pdf

29 – Licence International sales specialist in sports – Renouvellement convention avec l’IUT.pdf

30 – Licence Sports design and communication – Convention avec l’IUT.pdf

 

Share on facebook
Facebook
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email