Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Défense de la langue française en anglais…

Encore une fois j'ai voulu marquer mon désaccord en m'abstenant sur deux délibérations officielles, contenant des expressions en anglais, concernant des subventions accordées à des formations . Un élu m'a rejoint dans mon vote.

AAlain Bexon speaks english
Essor Savoyard, 5 octobre 2017

Conseil de communauté du Grand Annecy 28 septembre 2017

J’ai donc répété que vouloir promouvoir à l’international l’économie française en faisant, avant toute chose, la promotion d’une langue étrangère est contre-productif. Certes l’apprentissage des langues étrangères est une très bonne chose. Mais dénaturer coûte que coûte la langue française au profit d’un sabir anglo-français dans un institut universitaire est proprement ridicule.

Quel est l’intérêt d’intituler en anglais ces formations ? On peut dire tout simplement que l’apprentissage de l’anglais sera une priorité de ces formations.

Extrait d’une délibération : « […]Dans la continuité, OSV et l’IUT d’Annecy mettent en place pour la rentrée 2017 la Licence Professionnelle « Sports Design & Communication » destinée à former des managers Go-to-Market pour l’industrie des sports outdoor,[…] » on peut dire sports extérieurs…

Pour me faire comprendre par les promoteurs de la langue anglaise ou plutôt de ce sabir mi-français, mi-anglais, j’ai choisi de faire une déclaration en anglais…:

« As a defender of the French language all around the world including France, I have therefore chosen, as usual, to abstain from voting these two deliberations ».

Ordre du jour(1).pdf

29 – Licence International sales specialist in sports – Renouvellement convention avec l’IUT.pdf

30 – Licence Sports design and communication – Convention avec l’IUT.pdf

 

Facebook
WhatsApp
Email